Un des objectifs de l’association est d’aider ses adhérents à porter des projets d’atlas, qu’ils soient à l’échelle départementale, régionale ou de tout le Massif armoricain. Quelques belles publications ont déjà vu le jour : les longicornes du Massif armoricain, les Noctuelles de Basse-Normandie et des îles Anglo-Normandes, etc. L’aide apportée peut passer par un appui technique (base de données, bibliographie, méthodologie de travail, relecture...), par de l’animation autour du projet (aide à l’organisation de stage, communication sur le site internet…) ou de la recherche de financement pour la publication finale. Vous trouverez ci-dessous tous les atlas en cours, portés bénévolement sous l’égide du GRETIA.

 

Atlas en cours 

  

Atlas publiés

 

 

Appel à contribution, par Gérard TIBERGHIEN (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.), et premier état d’avancement

 

Premières définitions et orientations

Fort de données déjà très nombreuses sur la répartition et la biologie des Carabini du Massif armoricain (plus de 20 ans de prospections de terrain, de relevés biotiques et abiotiques, de compilation de collections et de données publiques et privées), j’ai proposé au GRETIA fin 2011-début 2012 la réalisation d’un atlas cartographique de ces espèces (22 taxons, y compris les sous-espèces clairement définies ; « variétés » reconnues en sus) ; dans cet ouvrage, figureraient également les commentaires appropriés aux genres comme aux espèces, stades larvaires inclus, des clés taxinomiques pratiques, une iconographie choisie et la plus complète possible (avec des détails anatomiques, p. ex .), une bibliographie thématique et générale la plus exhaustive qui soit (méthodologie, biologie, systématique, élevages, description de milieux…), la liste des contributeurs (= « témoins ») , celle des principaux biotopes etc.

L’atlas des noctuelles de Basse-Normandie débuté en 2009 et paru en août 2016 est le résultat du travail de plus de 300 contributeurs dont une trentaine très investis. En 2017, toutes ces forces vives se mobilisent à nouveau pour se lancer dans un nouvel atlas, coordonné par Nicole Lepertel et Jean-Paul Quinette et élargi à toute la Normandie.

Bref historique

Les Chilopodes constituent une des quatre classes de myriapodes ou mille-pattes. Ils sont prédateurs et constituent un maillon important des chaînes alimentaires de nos écosystèmes, mais aussi de bons bioindicateurs qu’il serait utile de mieux prendre en compte dans les études forestières. Par ailleurs, certaines espèces spécialisées (sténoèces) apparaissent aujourd’hui comme menacées en France.

En mars 2014 a été lancé l’atlas des Formicidae de Loire-Atlantique. L’atlas des Hyménoptères Formicidae est porté par Clément Gouraud soutenu par l’Atlas Entomologique Régional (AER), le Groupe Naturaliste de Loire-Atlantique (GNLA) et le GRETIA. Depuis 2016 cet atlas est également complété par l'enquête sur la répartition des fourmis armoricaines.

Lancé officiellement en septembre 2017 et porté par le GRETIA, ce projet doit se dérouler sur 5 ans, c’est-à-dire jusqu’en 2021.
Notre objectif, suite à ces 5 années de synthèse de données historiques, de prospections de terrain et d’animation globale de l’atlas, est de réussir à valoriser ce travail, idéalement par la publication d’un ouvrage.

L’étendue géographique de l’atlas comprend le territoire historique du GRETIA, c’est-à-dire l’ensemble du Massif armoricain et ses marges, ainsi que la totalité de la région Normande. Cela représente 1159 mailles UTM de 10*10 km.